Tous les articles par Jean roger Touvoly

VEUX-TU ETRE DISTINGUÉ?

Bonjour toi qui nous lis!

Aujourd’hui nous aimerions te partager une petite pensée concernant la distinction

De nos jours nombreux sont ceux qui cherchent à être distingués auprès des hommes. En effet on a tendance à rechercher la reconnaissance de nos contemporains.

Ce qui nous renvoie à la notion de distinction. Il faut savoir que tu ne sera pas distingué pour ce que tu es mais en fonction de ce que Dieu a mis en toi.

Il y a une chose que tu dois comprendre bien aimé, le dépôt de Dieu est ce qui nous distingue tous. En réalité le don, le talent qui est en toi est l’expression de la part du divin, en un mot de la nature de Dieu. Dieu lui même le dit dans les écritures : «Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance» (Genèse 1:26)

La distinction ne vient donc pas d’une entité créé mais plutôt de l’entité créatrice. Nous pouvons prendre l’image du potier qui selon ses besoin créé différents vases. Certains vases sont pour des usages vils(inutile) d’autres pour un usage pur(précieux). Ce n’est pas l’homme qui se distingue lui même mais c’est le potier( Dieu) qui fait la distinction.

Mais cette distinction ne peut pas être possible si nous nous éloignons de celui qui est la source de toutes les sources. Pour vivre cette particularité divine il faut revenir au Père des lumières. «toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.»( Jacques 1:17)

C’est lorsque tu seras en contact avec celui qui a mis une part de lui en toi que tu commenceras à opérer différemment des autres et que ta particularité sera révélée. C’est à ce moment là que tu seras distingué. Distingué parce que tu demeure dans la présence de la source de ce don et de ce talent.

Lorsque tu connais la source du don il ne peut s’éteindre il ne peut sommeiller. Mais il s’exprime avec force et puissance. Car lorsque tu connais la source tu comprend pourquoi le don est là et tu commence à l’utilisé pas comme tu veux mais comme celui qui l’a mis en toi le veux.

Dieu seul sait pourquoi le don est là et ce que tu feras avec donc ne t’éloigne pas de lui et cherche continuellement sa présence et le don grandira de façon exponentielle. On ne te cherchera pas pour ce que tu es mais pour ce que Dieu a mis en toi.

En réalité ce divin qui est en toi révèle ta véritable nature de l’homme non celle qui est visible(physique) au premier regard mais celle qui est caché et enfouie en toi (spirituelle).

C’est ce que tu es spirituellement qui détermine ton niveau de distinction.

Les exemples dans la bible sont légion on a celui de David qui n’avait rien physiquement pour tuer Goliath mais nous savons tous comment ce géant a été terrassé par ce jeune berger.

Sa force reposait dans sa relation avec Dieu dans l’onction qui était sur lui et en lui. C’est l’onction, la présence de Dieu qui fait toute là différence.

Chère lecteurs chacun de nous doit dans sa relation(intimité) avec Dieu découvrir le ou les dons que Dieu a mis en nous non pas pour notre gloire mais pour sa Gloire a lui.

Shalom à tous!

QU’EST CE QUE LA SANCTIFICATION?

Bonjour toi qui nous lis!

Dans ce premier article sur la sanctification nous voulons t’expliquer ce qu’est la sanctification et pourquoi ce sanctifier. Il est important de revenir sur cette base pour bien comprendre le sens de la sanctification. Nous espérons pouvoir t’éclairer un peu plus.

La Bible nous présente un Dieu saint, qui souhaite que sont peuple le soit aussi: «Vous serez saints pour moi car je suis saint, moi, l’Éternel, je vous ai séparés des peuples, afin que vous soyez à moi» (Lévitique 20-6). Dieu nous appelle à être hors des choses du monde, hors de ce qui ne l’honore pas.

La sanctification est donc le processus par lequel nous nous séparons du péché pour pouvoir être un sacrifice agréable à Dieu comme nous l’annonce l’apôtre Paul: «Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable» (Romains 12: 1). Nous comprenons que nous ne pouvons pas offrir à Dieu, qui est saint, un sacrifice impur car il n’y prend point plaisir. C’est pour cela que nous sommes appelés à la sanctification.

Tu dois savoir que Dieu hait le péché mais il aime le pécheur! Dans son amour il nous a justifié et sanctifié par le sacrifice de Jésus-Christ à la croix, il a pris nos impuretés afin que nous soyons pure, sa grâce est donc disponible pour nous purifier. «Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ»(Romains 3:24).

Mais il y a une condition, nous devons l’accepter et le laisser croître en nous comme Jean Baptiste l’a si bien signifié: «Qu’il croisse, et que je diminue» (Jean 3:30). L’Esprit est là pour nous aider à mener une vie de sanctification «Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’éternel » (Zacharie 4:6). Nos simples forces ne peuvent nous aider à nous défaire de la nature humaine qui est dominée par le péché. Mais nous devons juste avoir la volonté et par l’aide du Saint-Esprit y parvenir!

Nous allons donc prochainement te présenter 5 étapes pour arriver à une vie de sanctification réussie!

parole2viecenter

TRANSMETTONS LA BONNE ODEUR DE CHRIST

Bonjour toi qui nous lis! Aujourd’hui nous voulons partager avec toi une petite exhortation à partir de 2 Corintiens 2: 14-16

«Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ, et qui répand par nous en tout lieu l’odeur de sa connaissance! Nous sommes, en effet, pour Dieu la bonne odeur de Christ, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent:…»(verset 14-15)

Dans ce texte Paul s’adresse aux habitants de Corinthe une des villes où il a répandu l’évangile.

Comme Paul nous sommes appelés en tant que chrétien à répandre la bonne odeur de Christ !

La bonne odeur de Christ c’est la bonne nouvelle, l’évangile. Cette odeur doit se répandre à travers nos actes. Procurer aux gens de l’amour de la joie c’est aussi ça la bonne odeur de Christ. Une odeur qui est là pour apaiser réconforter.

Cette odeur ne doit pas seulement être répandue sur ceux qui connaissent Christ mais sur tous!
Jésus prêchait à tous il marchait avec des gens qu’on qualifiait de mauvaises vies, avec ceux qui étaient rejetés par la société. Dieu ne fait pas de favoritisme. Alors toi aussi ne choisi pas une catégorie de personnes à qui prêcher avec qui être agréable ou non.

«…aux uns, une odeur de mort, donnant la mort; aux autres, une odeur de vie, donnant la vie. Et qui est suffisant pour ces choses?» (verset 16)

Comme la suite du texte l’explique tu dois comprendre que cette odeur même si elle est bonne n’est pas agréable pour tout le monde. Le message de Christ dérange. A l’époque Christ dérangeait. Donc ne t’étonne pas toi aussi de déranger et d’avoir en échange de l’amour que tu transmets de la méchanceté. L’odeur de Christ apporte la mort ou la vie. Pour ceux qui sont encore dans le péché cette odeur et synonyme de mort, la mort de cette nature pécheresse qui les domine. Accepter cette mort n’est pas facile alors comprends que tu auras souvent des retours désagréables. Cette bonne odeur viens relever la mauvaise odeur de nos péchés et comme Adam et Ève dans le jardin d’Eden on veut se cacher devant Dieu car nous réalisons que nous sommes nu. Alors à toi de faire comprendre à ces personnes que Dieu les accepte malgré leurs péchés et que cette bonne odeur n’est pas là juste pour les accuser mais pour leur redonner vie et les restaurer.

Que les retours soient agréables ou non persévère. Ta mission est de transmettre la bonne odeur de Christ!

Nous t’invitons à lire les Épîtres de Paul comme Romains ou Corinthiens pour en savoir plus sur le travail missionnaire de Paul et la vie chrétienne.

JÉSUS LE FILS DE L’HOMME

Bonjour toi qui nous lis!

Aujourd’hui nous voulons te présenter un des aspects de Jésus, sa nature humaine, celle de Fils de l’homme!

▪Depuis les temps anciens Dieu a annoncé à son peuple élu la venue du Messie. Cet homme oint qui viendrait libérer le peuple de Dieu. Les conditions de sa naissance avaient été annoncées au cours du temps aux prophètes:

«C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe. Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.»(Esaie 7:14)

«Et toi, Bethléem Éphrata, petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi celui qui dominera sur Israël, et dont l’origine remonte aux temps anciens, aux jours de l’éternité.» (Michée 5:2)

▪En effet la vierge a bien été enceinte et enfanta à Bethléem. (Matthieu 1:18; Luc 2:4-7) Jésus a été annoncé longtemps à l’avance pour que nous puissions le reconnaître à son arrivée. Il s’est révélé comme le fils de l’homme donc sous une forme physique. «Car un enfant nous est né, un fils nous est donné»(Esaie 9:6)

▪Durant sa vie il revendiquait cet aspect de sa personne en aimant s’appeler le «fils de l’homme!». C’était pour lui une façon de s’identifier à nous afin de ressentir les choses tel que nous les ressentons. Mais sa nature humaine n’enlève rien à sa nature divine il est écrit : «Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel»(Jean3:13). La personne physique de Jésus nous renvoie à la nature matérielle par laquelle le fils de Dieu est descendu sur terre. Jésus est cette enveloppe qui a porté l’Esprit de Dieu dans le monde.

▪En tant que Fils de l’homme il a connu la souffrance, le rejet, l’humiliation et même la tentation. Toutes ces choses que tu peux ressentir aujourd’hui. Mais il s’est chargé de cette souffrance afin que tu ne souffre plus. Il t’invite donc à te décharger à ses pieds, il a dit: «Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.» Ce message est universel il s’adresse à tous, toi y compris!

Nous t’invitons donc à lire les Évangiles: Matthieu, Marc, Luc et Jean pour découvrir la vie de Jésus.

LE MARIAGE SELON DIEU : UNE BANQUE SPIRITUELLE

*Qu’est ce qu’une banque physique?
Dans le langage terrestre et matériel la banque c’est : un établissement financier qui, recevant des fonds du public, les emploie pour effectuer des opérations de crédit et des opérations financières. Elle est chargé de l’offre et de la gestion des moyens de paiement. Mais la banque est aussi un établissement de collecte, de stockage, de conservation et de distribution de certains produits d’origine humaine (sang et dérivés sanguins, sperme) ou de certains tissus et organes en vue de greffes (os, cornée). Au vu de toutes ces définitions nous pouvons donc dire que la banque est un endroit où sont conservées les choses de valeurs. C’est pourquoi dans les banques les particuliers peuvent venir déposer des choses qui sont à leur yeux chères (de valeur) afin de les protéger du regard des autres et de la convoitise. C’est un lieu de sécurité.

*Qu’est ce que la banque spirituelle?
Selon Dieu, la banque spirituelle est le lieu où l’homme qui est dans sa volonté déverse toutes les grâces et les dons qui sont en lui. La bible ne dit elle pas que celui qui a trouvé une femme a trouvé le bonheur??? (Proverbes 18:22). Or la plupart du temps, quand nous allons à la banque, c’est soit pour prendre de l’argent qui nous savons contribue à notre bonheur ou soit pour y déposer des ressources qui nous serviront plus tard. Dieu nous dit donc que la femme représente pour l’homme une banque, car elle est une source de bonheur pour lui et en elle se trouve tout ce dont il a besoin pour son épanouissement. Mais si nous voulons pousser la réflexion plus loin nous pouvons dire que la femme est un coffre avec un code secret à l’intérieur que seul celui qui lui est prédestiné pourra débloquer. Le mariage selon Dieu c’est donc la rencontre de deux entités appelées a former un tout indivisible. La bible dit: « L’homme quittera son père et sa mère s’attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair » (Genèse 2:24). Retenez le mot une seule chair, car c’est très important l’unicité dans la mariage.

* Que veut dire une seule chair selon l’image de la banque?: Cela veut tout simplement dire que l’homme et la femme qui s’unissent deviennent un tout indissociable (confondu). Ils sont cogérants de leur banque (de leur couple, union). Ce qui signifie qu’ils sont les seuls à détenir les clés des portes de leur banque. Remarquez que dans la banque physique tout le monde ayant une chose de valeur peut y entrer. À la différence de la banque physique la banque spirituelle qu’est le mariage n’est accessible à personne d’autre si ce n’est que les deux entités concernées. Mais oui, il y a un mais. Comme toutes les banques celle-ci est rattachée à une banque centrale qui lui donne tout les agréments: Dieu, Jésus Christ! Et la bible le dit clairement: « Si l’Éternel ne bâtit celui qui bâtit, bâtit en vain » (Psaumes 127:1). C’est donc Dieu qui agréé, il est l’autorité suprême du mariage. N’importe qui ne doit pas intervenir dans un couple. Le pasteur est une autorité à qui Dieu permet d’intervenir. C’est d’ailleurs lui qui béni le mariage devant Dieu. Mais attention ses décisions ne peuvent pas remplacer celles d’un des membres du couple au risque de créer des divisions. Il est donc chargé d’intervenir tout en maintenant l’unité du couple comme Dieu le veut. Voilà pourquoi la bible dit: « Que l’homme ne sépare pas ce que Dieu a uni » (Matthieu 19:6). L’unicité est une condition préalable et importante dans un mariage réussit.

* Un mariage réussit: une banque spirituelle qui prospère
L’image que Dieu nous a donné est la banque et nous savons tous que l’objectif ultime d’une banque c’est de générer des intérêts. Tout comme la banque physique, le mariage a pour but de générer des intérêts: porter des fruits. C’est en cela qu’un mariage consommé et basé sur la parole de Dieu est le lieu où Dieu déverse ses grâces et ses bénédictions en abondance. Les premiers fruits qu’on peut constater dans une mariage sont lesquels selon vous? Et bien ce sont les enfants, qui sont le résultat de la grâce de fécondité que Dieu nous fait (Genèse 1:28). Dieu étant un père responsable sait que si il a permis l’arrivé de ces enfants il assura la provision pour ces derniers. D’où la facilitation pour les parents d’obtenir un travail rémunérateur ou générateur de revenus. Nous pouvons même dire que dans la vision du mariage il y a déjà la provision. Car comme la banque physique qui est ravitaillée par la banque centrale, la banque spirituelle qu’est le mariage reçoit toujours les grâces de celui qui agrée le mariage à savoir Dieu. Il ne fait donc jamais défaut dans le mariage. Ce qui veut dire que le manque ne sera une chose visible dans cette union. Au contraire, l’abondance, la fertilité et la prospérité seront rattachées à cette banque. La bible pouvait dire: « C’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit, et il ne la fait suivre d’aucun chagrin » (Proverbes 10:22). Aussi l’unicité dans le mariage a pour but de donner à l’union des deux âmes une expression unilatérale. Cette âme a besoin d’être entretenue et nourrie pour qu’elle soit toujours en bonne santé (3 Jean 1:2). L’unicité du couple confère donc à cette banque spirituelle une âme bien portante. Mais pourquoi donner à son couple une âme?

* La banque spirituelle : une âme vivante
Force est de constater que de nos jours les chiffres et les statistiques ne sont pas en faveur du mariage, mais plutôt du divorce. Le taux de divorce est en très forte augmentation dans le monde entier. Cela est dû à quoi? Tout simplement au fait que les jeunes mariés ne se soient pas attelés à construire et à donner une âme à leur union. Nous savons que l’âme est le siège des émotions. Partant donc de là, la santé de l’âme vas dépendre du type d’émotions dont on l’abreuve. Les émotions négatives vont la détruire, alors que les émotions positives vont la construire et contribuer à son bien être. On constate que dans la majorité des couples les sentiments qui ont poussé les gens à se marier avec le temps prennent un coup, car les mariés pensent que tout est acquis. Au contraire tout est à construire! Comme une maison, les sentiments constituent avec la parole de Dieu le fondement de la relation ou du couple. Après la fondation, il faut travailler à construire les murs et tout ce qui entre dans le cadre de la construction d’une maison. C’est un travail de longue haleine et de sueur. De même quand cette maison est construite, il faut l’aménager et l’orner selon les goûts du couple pour lui donner une identité. C’est cette identité qui confère à cette maison son âme, car ils auront réussit à donner vie à quelque chose qui n’existait pas. Un couple qui réussit à se donner une âme sera donc très difficile à ébranler. D’où l’image de la banque, qui est semblable à une forteresse imprenable où toutes les portes de sécurités sont fermées. Le divorce ne vient que quand les deux entités sensées veiller à la sécurité de la banque ne jouent plus leur rôle de gardien du temple. Ce sont au contraire les gardiens qui en allant raconter la vie du couple au premier venu font entrer le voleur dans la banque. Jésus a dit: « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance » (Jean 10:10). Ici le Seigneur nous montre qu’il est le seul qui peut résoudre tous problèmes survenant dans le couple. Comme il n’est pas pour le divorce, il donnera au couple de trouver les solutions à leurs problèmes en se référant à sa parole qui est la bible. Pour finir, nous pouvons dire que le divorce n’est pas la volonté de Dieu mais le fait de la création humaine, qui impuissant face aux difficultés rencontrées dans le mariage à trouvé dans le divorce l’unique solution pour régler les problèmes. Mais le divorce n’est pas une solution car il conduit à la mort de l’âme du couple. Donc selon l’image de la banque, le divorce constitue une faillite pour défaut de paiement ou pour mauvaise gestion. Ce que nous devons retenir en tant que chrétien qui voulons nous marier réside dans le passage: « Mais ceux qui se confient en l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur envol comme les aigles. Ils courent mais ne se lassent point, ils marchent, mais ne se fatiguent point ». (Esaïe 40:31)

GLOIRE SOIT RENDUE A JÉSUS CHRIST CELUI QUI DONNE LA SAGESSE A L’IGNORANT ET LA FORCE A L’INDIGENT 🙏🙏🙏